Extrêmes ()


Contribution aux observations pluviométriques multi-échelles dans le cadre du projet HyMeX

Le LTHE participe au projet international HyMeX (Hydrological Cycle in the Mediterranean Experiment) dédié à l’étude du cycle de l’eau sur les bassins méditerranéens. La période d’observations spéciales (SOP) s’est tenue au cours de l’automne 2012. Les périodes d’observation étendue (EOP) et longue (LOP) se poursuivent respectivement jusqu’en 2014 et 2020. Les dispositifs maintenus par le LTHE visent à renforcer l’observation des pluies intenses, des crues éclairs et des réponses sociales à ces phénomènes (...)

Lire la suite

Modélisation de la période retour des pluies extrêmes surfaciques en Cévennes-Vivarais

Thèse en cours de Victor Mélèse

Encadrants : Juliette Blanchet et Gilles Molinié
Ce projet de thèse s’intéresse au risque pluviométrique dans la région Cévennes-Vivarais, une région méditerranéenne qui connaît régulièrement des crues rapides et très localisées, appelées crues éclairs. Une mesure statistique du risque est la fréquence d’occurrence ou de manière équivalente la période de retour. La pluie étant un événement hydrométéorologique qui s’accumule dans le temps, ces statistiques sont généralement estimées pour des intensités de pluies (...)

Lire la suite