Rechercher



OSUG - Terre Univers Environnement

Actualités

Ecole technique du projet CRITEX

BERT : a software for advanced resistivity tomography for sub-surface imaging

Dans le cadre du programme EQUIPEX « CRITEX », dédié à développer des approches intégrées de l’étude de la Zone Critique à l’aide d’un parc d’instruments scientifiques les plus adaptés, le groupe CRITEX « Méthodes de résistivité » coordonné par l’IGE et IRSTEA Lyon a organisé une école technique dédiée à former la communauté des géophysiciens français aux derniers développements logiciels appliqués aux tomographies (...)

Lire la suite

Conférence : La pollution atmosphérique par les particules

Le 6 février de 18h30 à 20h, au Museum de Grenoble, 1 Rue Dolomieu Par Jean-Luc JAFFREZO, Directeur adjoint, Institut des Géosciences de l’Environnement (IGE), CNRS, UGA, IRD, Grenoble INP. Plus d’infos ici

Lire la suite

Kick-Off Meeting du projet IMMERSE les 24 et 25 janvier 2019 à Grenoble

L’Institut des Géosciences de l’Environnement coordonne le projet européen IMMERSE, financé par le programme H2020. Ce projet a démarré le 1er décembre 2018 pour quatre ans d’activité et a été lancé à Grenoble les 24 et 25 janvier 2019 en présence des quatorze partenaires allemands, britanniques, espagnols, français, italiens et néerlandais. L’objectif principal du projet IMMERSE consiste à améliorer les (...)

Lire la suite

Changements climatiques, hydrologie et végétation de la région Amazonie-Andes

Les projets MOPGA (Make our Planet Great Again) ont été initiés pour faire vivre l’accord de Paris en renforçant le potentiel de la communauté scientifique française du climat par l’accueil de chercheurs étrangers de haut niveau. Sur la trentaine de dossiers retenus au niveau national, l’IGE en accueillera deux, dont le premier, Jhan-Carlo Espinoza, travaille sur la dynamique climatique et hydrologique (...)

Lire la suite

Grand entretien dans "Le monde" d’Arona DIEDHIOU, chercheur à l’IGE et expert du GIEC sur le changement climatique en Afrique

Après une présentation des principaux résultats sur l’Afrique du rapport spécial du GIEC sur les incidences d’un réchauffement à 2°C par rapport à 1.5°C, Arona DIEDHIOU, chercheur de l’IGE et auteur contributeur dudit rapport rappelle que la réduction des émissions concerne tout le monde et qu’aussi faible soit elle en Afrique, elle peut contribuer à l’effort global de réduction (auquel les états africains (...)

Lire la suite