English

Accueil > Sciences pour tous > Pour parler simplement > Mesurer comprendre et surveiller la rivière









Rechercher


Mesurer comprendre et surveiller la rivière

Une série de billets pour expliquer pourquoi la rivière est encore un objet de recherche.


Les deux premiers textes ont été rédigés à l’occasion d’une recherche interdisciplinaire : Enquêtes dans la vallée du Vénéon : sons et rapports à l’environnement / Méthodologie / Paysage / Recherche / Végétal

Belleudy, Philippe, « Mesurer, comprendre et surveiller la rivière », Le Cresson veille et recherche. A propos d’ambiances architecturales et urbaines (Hypothèses.org), 29 avril 2015. [En ligne] http://lcv.hypotheses.org/9704

Le chant des cailloux (épisode 1) : Nous avons oublié que la rivière est vivante

À l’origine de cette recherche il y a les ingénieurs, ceux qui enferment la rivière entre des digues, ceux qui prennent les graviers dans son lit pour construire nos maisons, ceux qui détournent son eau pour lui faire produire notre électricité. Et puis ensuite sont venus les ingénieurs qui cherchent à réparer les erreurs des précédents, ceux qui réparent les ponts qui s’écroulent, ceux qui essayent (...)

Lire la suite

Le chant des cailloux (épisode 2) : à l’écoute de la musique Rock’n Roll des Rolling Stones

Comment l’écoute du paysage sonore de la rivière peut nous aider à comprendre pourquoi les ponts s’écroulent. Comment mesurer là où on ne peut pas entrer, là où les instruments ne pénètrent pas ? Le médecin a répondu à cette question en écoutant les bruits du corps avec un stéthoscope. Le sismologue écoute aussi les bruits de la terre et ses vibrations avec un géophone. Il s’agit en fait de deux techniques (...)

Lire la suite

Inondations : comment éviter de prendre de mauvaises décisions ?

Isabelle Ruin, sociologue à l’IGE, a étudié le comportement des riverains au cours des crues rapides des rivières

Lire la suite