English

Accueil > Recherche > Equipes > PHyREV









Rechercher


PHyREV

Processus Hydrologiques pour les Ressources en Eau Vulnérables

Animateurs J.M COHARD et T. PELLARIN


Contexte :

JPEG - 27.3 ko
Mare au sahel (Niger)

Au regard des évolutions démographiques et climatiques à venir, la gestion raisonnée des ressources en eau (aquifères, eaux de surface) est l’un des enjeux majeur du prochain siècle en particulier dans les milieux où elles sont rares ou difficilement exploitables. La Zone Critique, est pourvoyeuse de ces ressources. Celles-ci sont particulièrement vulnérables, lorsqu’elles sont soumises à de fortes pressions anthropiques (prélèvement pour l’irrigation, pollution, changement d’occupation du sol. Etc.) et/ou climatiques (recharge insuffisante ou en diminution, modification des extrêmes pluviométriques, évapotranspiration accrue, changement de l’infiltration et des humidités superficielles). La dynamique spatio temporelle de ces ressources est conditionnée par la distribution spatiale des précipitations, mais aussi par la redistribution spatiale de l’eau, qu’elle soit naturelle (rivière, transfert souterrain) ou anthropique (pompage pour l’adduction ou l’irrigation). Ces transferts, part continentale du cycle de l’eau, conditionnent également l’aléa hydrologique et les interactions avec l’atmosphère.

Dans ce contexte L’équipe PHyREV s’intéresse plus spécifiquement à des milieux complexes où les réponses hydrologiques sont le résultat de l’interdépendance de nombreux processus hydrologiques bien sûr, mais aussi eco-physiologiques, micro-météorologique,… D’autre part, les milieux étudiés peuvent couvrir des gammes d’échelles variables limitées à quelques hectares, quelques km² ou couvrir des régions du globe comme le Sahel voir l’Afrique de l’Ouest.

Questions scientifiques :

Les questions scientifiques de l’équipe PHyREV concernent d’une part les changements d’échelle et d’autre part les interactions entre les processus de surface et la recharge des aquifères :

• Comment répondre aux enjeux concernant le devenir des ressources en eau (aquifères, eau de surface) à une échelle régionale à partir de la connaissance des processus identifiés aux échelles inférieures (parcelle, versant, bassin versant élémentaire) ?

• Quelles sont les interactions entre les processus de surface et la recharge des aquifères et dans quelle mesure est-il nécessaire de prendre en compte ces interactions pour prévoir la disponibilité des ressources en eau et les aléas hydrologiques ?

Journées CRITEX 2017

Vignette une

meeting annuel de l’Equipex CRITEX (Parc national d’équipements innovants pour l’étude spatiale et temporelle de la Zone Critique des Bassins Versants)

Journées annuelles du programme EQUIPEX "CRITEX"

Lire la suite