Rechercher



OSUG - Terre Univers Environnement

Thèses en cours

Chimie des espèces réactives et leur rôle sur la capacité oxydante en régions polaires

Albane Barbero (2018-2021)

Les régions de hautes latitudes Sud présentent des spécificités très importantes pour les interactions entre chimie atmosphérique et climat. Ces régions sont particulièrement vulnérables face aux changements globaux (apparition du « trou » d’ozone, changement de couverture de glace de mer, modifications des régimes de précipitation, variation d’albedo, etc). Contrairement aux autres régions du globe, (...)

Lire la suite

Le rôle des gaz à effet de serre dans les variations climatiques passées : une approche basée sur des chronologies précises des forages polaires profonds

Jai Chowdhry Beeman (2016-2019)

Les forages polaires profonds en Antarctique et au Groenland permettent de reconstruire des paramètres climatiques clés pour les dernières centaines de milliers d’années, comme la température et les précipitations au-dessus des calottes polaires, le contenu en impuretés de l’atmosphère et sa composition élémentaire (en particulier en gaz à effet de serre que sont le CO2, le CH4 et le N2O). Pour (...)

Lire la suite

Physique de la fermeture des pores dans le névé polaire, implications pour la compréhension des rétroactions passées entre cycle du carbone et climat

Kévin Fourteau (2016-2019)

Dans un contexte de changement climatique forcé par les activités anthropiques, progresser dans notre compréhension des mécanismes de rétroaction entre variabilité climatique et cycle du carbone demeure un enjeu majeur pour mieux simuler les évolutions futures du climat. Les archives glaciaires peuvent y contribuer en renseignant les variations passées des températures et de la composition (...)

Lire la suite

Variabilité récente du transport d’humidité en Antarctique de l’Est par l’analyse des isotopes de l’eau et des mesures chimiques

Sentia Goursaud (2015-2018)

Le GIEC a rapporté dans l’AR5 que l’Antarctique est le plus important réservoir d’eau. Cependant, la caractérisation et la compréhension des mécanismes responsables de la variabilité récente du climat en Antarctique restent délicates (en particulier du fait de la faible couverture spatiale et temporelle des enregistrements météorologiques), rendant son avenir incertain. Ce réservoir s’approvisionne par un (...)

Lire la suite

Evolution du δ13CO2 atmosphérique au cours des changements rapides du CO2 dans le passé : marqueur des mécanismes de couplage climat-carbone

Jinhwa Shin (2015-2018)

Les simulations du climat futur reposent désormais sur la prise en compte du couplage intime entre le climat et le cycle du carbone, susceptible de diminuer les puits naturels de dioxyde de carbone (CO2) anthropique, voire de transformer en sources de CO2 les réservoirs naturels de carbone sous l’effet du réchauffement global. Ce couplage fait intervenir à la fois le compartiment océanique (...)

Lire la suite