English

Accueil > Recherche > Equipes > HyDRIMZ : Eau, sol, sédiment, qualité > Thématiques scientifiques de l’équipe HyDRIMZ > Identification des sources et évaluation des flux de matières dans la zone critique









Rechercher



OSUG - Terre Univers Environnement

Identification des sources et évaluation des flux de matières dans la zone critique

L’Isère en Combe de Savoie - des zones sources à l’exutoire, les rivières et leurs crues transportent les matériaux arrachés aux versants avec de fortes interactions avec les écosystèmes et les activités humaines

Comment les caractéristiques physiques des précipitations (intensité, énergie, variabilité spatio-temporelle) contrôlent-elles la fonction de production (i.e. la variabilité spatiale des flux d’eau et des différents types de matériaux érodés). Ces questions en amont sur le rôle des forçages externes dans les transferts d’eau et de matière solide sont conduits en collaboration avec l’équipe HMCIS essentiellement à l’aide de modélisation et par des jeux de données originaux acquis sur des sites RBV (i.e. traçage des sources de sédiments et réponse hydrologique et sédimentaire distribuées et multi-échelles).

On cherche à étudier plus en aval les processus de transfert des particules dans la Zone Critique. Dans la mesure où les caractéristiques de tailles des particules conditionnent leurs temps de transfert et les zones de dépôt, les travaux se focaliseront sur l’évolution de leurs propriétés physiques depuis les zones sources vers les zones de dépôts. Les développements instrumentaux réalisés dans l’équipe sont l’outil principal de cette direction de recherche.

Les particules les plus fines (limon, argiles, MO) qui sont transportées en suspension dans les rivières ou dans le sol jouent un rôle fondamental dans le transit des nutriments et contaminants du fait de leur capacité de floculation et d’adsorption. Les questions scientifiques portent sur le rôle du transport solide dans les transferts d’éléments biogènes (C, N, P) et des contaminants (minéraux, organiques, bactériens) depuis les zones sources vers les exutoires des bassins versants.

Enfin, les processus de transformation physique de la ZC en réponse aux altérations et forçages externes seront déterminés. Il s’agit ici de décrire et prédire les évolutions spatio-temporelles de la zone critique et des variables descriptives dans les milieux étudiés (rivières-sols-sédiments) soumis à des sollicitations naturelles ou anthropiques (pluies, crues, inondations, contaminations, aménagements…). Cela concerne à la fois les milieux aquatiques (morphologie des rivières, interactions fin-grossiers) et les milieux terrestres (composition et structure des sols, états de surface, évolution des ouvrages, érosion interne, compaction).

Projets :

liste exhaustive au bout de ce lien


FROG

Functional responses of groundwater ecosystems to managed aquifer recharge in urban area

Functional responses of groundwater ecosystems to managed aquifer recharge in urban area ANR (2017-2020) Partenaires : IGE,LEHNA, LEM, ISA

Lire la suite

Passive acoustic monitoring of bedload discharge in large gravel bed rivers

Vignette une

Développement de la méthode hydrophone de mesure du transport de fond dans les rivières

Les cailloux qui roulent au fond de la rivière font du bruit. Ce n’est pas seulement amusant et joli à écouter. Cela peut aussi nous permettre de caractériser le transport solide en crue.

Lire la suite