Accueil > Recherche > Equipes > HyDRIMZ : Eau, sol, sédiment, qualité > Actualités > mars 2018 : Vulnérabilité des ressources en eau du bassin versant du Lac Titicaca (Altiplano Nord)









Rechercher



OSUG - Terre Univers Environnement

mars 2018 : Vulnérabilité des ressources en eau du bassin versant du Lac Titicaca (Altiplano Nord)

Colloque le 28 mars à La Paz

8 mars 2018

Organisé par IRD-IGE et par UMSA-Universidad Mayor de San Andrés, avec le soutien du département DISCO


Au cours des 30 dernières années, la ville d’El Alto, la plus haute ville du monde et la plus grande ville de l’Altiplano, a subi des changements drastiques en raison d’une crise minière importante et de l’application de programmes d’ajustement structurels qui ont provoqué une migration importante des populations rurales vers les centres urbains. La ville d’El Alto s’est développée sans réel aménagement du territoire, une réglementation insuffisante et des installations de traitement des eaux usées inadéquates. Les populations de cette ville, et des villages en aval en bordure du lac Titicaca sont exposées à un large spectre de pollution allant des agents pathogènes aux produits chimiques synthétiques dangereux, dans le cadre d’une urbanisation galopante entraînant des problèmes environnementaux critiques et des dégradations parfois irréversibles des ressources naturelles telles que l’eau, le sol et la biodiversité.

Ce colloque, organisé dans le cadre des 50 ans de l’IRD en Bolivie, réunit des scientifiques, des décideurs politiques (Ministères, collectivité territoriales, Autorité Binationale du Lac Titicaca), des industriels (entreprises de distribution et traitement des eaux) et des usagers (communautés, mairies) afin d’échanger sur les expertises de chacun pour finalement écrire une feuille de route pour une meilleure protection et gestion des ressources en eau.

demandez le programme !