English

Accueil > Recherche > Equipes > HMCIS > Thèses > Etude de la granulométrie des gouttes des pluies intenses : variabilités et impacts hydrologiques









Rechercher



OSUG - Terre Univers Environnement

Etude de la granulométrie des gouttes des pluies intenses : variabilités et impacts hydrologiques

par Brice Boudevillain - 22 décembre 2016

Encadrants : B. Boudevillain, Z. Bargaoui (LMHE/ENIT, Tunisie) G. Delrieu

Les variabilités spatiales et temporelles de précipitations influencent fortement les processus hydrologiques et rendent difficile leurs quantifications. Les distributions en tailles (DSD) et vitesses des hydrométéores sont des éléments clés dans la caractérisation des précipitations car elles interviennent directement dans les définitions de l’intensité pluvieuse, du flux d’énergie cinétique des gouttes, et du facteur de réflectivité Radar.

Il est proposé dans cette thèse d’étudier :

* les variabilités spatiales et temporelles de ces distributions selon les situations météorologiques qui ont favorisé le développement de systèmes précipitants et selon les stades d’évolution de ces systèmes ;

* les impacts de cette variabilité sur les répartitions spatiale et temporelle des énergies cinétiques au sol et sur la restitution des quantités de pluie par mesure directe (pluviomètre) ou par télédétection radar ;

* la capacité à déterminer des caractéristiques complémentaires sur les hydrométéores et les systèmes précipitants observés depuis le sol, notamment par la télédétection.





Dans la même rubrique :