English

Accueil > Recherche > Equipes > Chimie atmosphérique (CHIANTI) > Thèses > Processus d’oxydation du mercure atmosphérique









Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement

Processus d’oxydation du mercure atmosphérique

Isabelle Jouvie

par Aurelien Dommergue - 18 avril 2017 ( maj : 28 juillet 2017 )

Actuellement doctorante sous la tutelle d’Aurélien Dommergue (IGE CHIANTI), je travaille sur le cycle atmosphérique du mercure dans l’hémisphère Sud et plus particulièrement sur sa réaction centrale d’oxydation. Cette dernière, qui transforme le mercure élémentaire gazeux Hg(0) en mercure gazeux réactif Hg(II) (entrant par une suite de processus dans la chaîne alimentaire marine et posant des problèmes de santé publique), est encore mal comprise par la communauté scientifique : (i) quelles sont les espèces oxydantes venant attaquer Hg(0) ? (ii) quelles sont les espèces mercurielles réactives formées par cette réaction ? (iii) quelles conditions (géographiques, climatiques, …) sont favorables à cette réaction ?
Afin de tenter de répondre à ces questions, je travaille sur des mesures de mercure atmosphérique effectuées sur les sites de Dôme C (Antarctique), Amsterdam (île Amsterdam, Terres Australes et Antarctiques Françaises) et bientôt Maïdo (la Réunion). La mise en place sur ces sites de nouvelles lignes de prélèvement permettant de collecter spécifiquement Hg(0) d’une part, et Hg(II) de l’autre, va permettre par la suite d’étudier la composition isotopique de ces espèces et d’en déduire des informations sur leur identité et leur provenance.
Les études isotopiques se feront en collaboration avec le GET (Toulouse).
Le contrat doctoral est financé par l’ESR.