Accueil > Page d’accueil > Actualités > Déploiement de la plateforme RIPLE sur un site de l’IR OZCAR









Rechercher



OSUG - Terre Univers Environnement

Déploiement de la plateforme RIPLE sur un site de l’IR OZCAR

15 octobre 2018, par Herve Denis

L’IGE est un partenaire important du projet Equipex CRITEX (Plan d’Investissement d’Avenir 2ème vague) qui a pour but d’équiper l’infrastructure de recherche OZCAR (Observatoires de la Zone Critique : Applications et Recherche) d’un parc innovant et partagé pour étudier la zone la plus superficielle de notre globe, comprise entre la basse atmosphère et les roches, appelée la Zone Critique. L’IGE a la responsabilité de plusieurs tâches au sein du projet CRITEX, dont le développement d’une plateforme de suivi hydrosédimentaire qui a été initié en 2014.
La plateforme RIPLE (River Platform for Monitoring Erosion) a pour objectif de réaliser un suivi continu à haute fréquence (pas de temps de 10 min) des débits liquide et solide (suspension et charriage) et de caractériser les matières en suspension (taille, vitesse de chute des particules) dans des rivières de montagne.

La plateforme RIPLE intègre de nombreux instruments, provenant du commerce ou développés en laboratoire : turbidimètres, sonde de conductivité, radar vitesse de surface, radar hauteur d’eau, préleveur automatique, caméras (une caméra dédiée au contrôle à distance et l’autre pour l’enregistrement de séquences vidéo en crue pour l’estimation du champ des vitesses de surface), hydrophone et écho-sondeur. La plateforme est déplaçable facilement. Elle est autonome en énergie en intégrant un panneau solaire et une batterie. Elle télétransmet ses données. Une interface ergonomique a été développée sous R pour visualiser les données depuis n’importe quelle connexion internet et pour pouvoir reconfigurer la plateforme à distance si nécessaire.
Après un test in situ de la plateforme sur la Romanche à proximité de Grenoble, nous avons déployé cette plateforme sur la rivière Galabre, proche de Digne les Bains. Le bassin versant du Galabre fait partie de l’observatoire DRAIX-BLEONE et de l’infrastructure de recherche OZCAR.
Le choix du lieu a été motivé par la proximité d’une autre station de mesure hydrosédimentaire suivie depuis 2007 par l’IGE, la station du Galabre à La Robine-sur-Galabre. RIPLE est située 2.5 km à l’aval de la station existante. Le tronçon qui sépare les deux stations est marqué par des pentes plus faibles et le début d’une plaine alluviale où la rivière prend la configuration d’un lit en tresse qui constitue une zone de stockage importante. L’objectif du projet est d’étudier le rôle de la plaine alluviale dans les processus de transferts de sédiments depuis les parties amont du bassin marquées par des fortes pentes et des sources d’érosion actives où les zones de stockage sont quasi absentes.
Cette installation a été réalisée début octobre 2018 conjointement par le Service Technique, l’équipe HYDRIMZ et l’équipe CYME, avant l’arrivée des premières pluies méditerranéennes.

Exemple d’image récupérée par la caméra de contrôle connectée à la plateforme

Pour plus de détails sur la constitution de cette plateforme, visiter ce lien.